BUJINKAN

Le Bujinkan est une école d’arts martiaux créée par Masaaki Hatsumi (actuel Sōke) qui regroupe 9 écoles traditionnelles Japonaises visants à la survie de l’individu.

Le mot Bujinkan signifie littéralement : la maison  du Dieu de la Guerre.

Art martial de défense complet à mains nues et avec armes, basé sur le timing et la précision plutôt que la force ou la vitesse. Né sur les champs de bataille du Japon féodal, ce n’est pas un sport il n’y a aucuns interdits et de fait aucune compétition.

Le but ultime de l’art martial n’est pas d’apprendre à  blesser ou tuer, il faut faire en sorte que l’autre n’accomplisse pas le geste, terminer un combat avant qu’il ait eu lieu.
Nous améliorons ainsi notre corps et notre esprit pour devenir des êtres meilleurs, s’élever sans esprit de profit pour atteindre la victoire sur soi même.


Les entrainements sont donnés par des Shidoshis du Bujinkan.

L’entrainement se fait en keikogi noir avec le badge de l’école, ainsi que les étoiles et la ceinture correspondante au grade (pour débuter un jogging et t-shirt sombres suffisent)
Des tabis ou chaussures propres qui ne marquent pas sont recommandées.