BUJINKAN

Le Bujinkan est une école d’arts martiaux créée par Masaaki Hatsumi (actuel Sōke) qui regroupe 9 écoles traditionnelles Japonaises visants à la survie de l'individu.

Le mot Bujinkan signifie littéralement : la maison  du Dieu de la Guerre.

Art martial de défense complet à mains nues et avec armes, basé sur le timing et la précision plutôt que la force ou la vitesse. Né sur les champs de bataille du Japon féodal, ce n’est pas un sport il n’y a aucuns interdits et de fait aucune compétition.

Le but ultime de l'art martial n'est pas d'apprendre à  blesser ou tuer, il faut faire en sorte que l'autre n'accomplisse pas le geste, terminer un combat avant qu'il ait eu lieu. Nous améliorons ainsi notre corps et notre esprit pour devenir des êtres meilleurs, s'élever sans esprit de profit pour atteindre la victoire sur soi même.


Les entrainements sont donnés par des Shidoshis du Bujinkan.

L'entrainement se fait en keikogi noir avec le badge de l'école, ainsi que les étoiles et la ceinture correspondante au grade (pour débuter un jogging et t-shirt sombres suffisent) Des tabis ou chaussures propres qui ne marquent pas sont recommandées.

MASAAKI HATSUMI

Masaaki Hatsumi, né en 1931 au Japon, est le maître de ninjutsu le plus gradé et le plus mondialement connu. Il est le Grand-maître et l'héritier (sôke) de neuf écoles traditionnelles d'arts martiaux dont trois écoles de ninjutsu. Il porte les titres de : 34e sôke de la Togakure-ryû (ninjutsu), 21e sôke de la Gyokushin Ryū (ninjutsu), 28e sôke de la Gyokko-ryû, 26e sôke de la Shinden-Fudô-ryû, 18e sôke de la Koto-ryû, 18e sôke de la Gikan-ryû, 17e sôke de la Takagi-ryû, 14e sôke de la Kumogakure-ryû (ninjutsu), 28e Soke du Kukishinden Ryū. Il est aussi gradé en judo, karaté (Shitô-ryû), aïki-jutsu et kendo. Il est le promoteur du ninjutsu international qu'il a fait sortir de la clandestinité dans les années 1980 par ses efforts d'adaptation à l'esprit occidental et a ouvert à plus de réalisme. Tous les experts occidentaux d'aujourd'hui en activité ont été ses élèves. Son école, le Bujinkan, a fusionné l'ensemble de ses connaissances sous le terme de " Budô Tai-jutsu ", signifiant ainsi que son enseignement va bien au-delà du ninjutsu Il est aussi médecin spécialiste des os. Takamatsu Toshitsugu (1887 - 1972) est l'ancien soke (grand maître) des neuf écoles qui constituent aujourd'hui le ninjutsu tel qu'enseigné par le bujinkan. L'actuel soke est Masaaki Hatsumi, qui a hérité du titre directement de Takamatsu Toshitsugu. Il était un enfant plutôt fragile, jusqu'à ce que son père le confie à son grand-père, qui décida de l'entraîner aux arts martiaux. Dans son adolescence, il est devenu un garçons robuste. Un jour, il a mis en déroute une bande d'une trentaine de délinquants, ce qui lui a valu d'être arrêté par la police, qui ne croyait pas qu'un adolescent puisse mettre en déroute seul un aussi grand groupe. Son grand père expliqua que, malgré son jeune âge, il était un des meilleurs élèves du dojo. Takamatsu Toshitsugu a été le garde du corps personnel de l'empereur chinois Po. Il a combattu dans 12 combat à mort, dont 7 en compétition. Il était connu comme Môko no tora, le tigre de Mongolie. Il a reçut son premier Menkyo kaiden (diplôme de maîtrise totale) à l'âge de 17 ans. Il est né en 1887 et mort en 1972 à l'âge de 85 ans. Il n'a cessé de s'entraîner qu'à l'âge de 80 ans.

PROGRAMME TECHNIQUE

TEN CHI JIN RYAKU NO MAKI

Le Ten Chi Jin Ryaku No Maki ou rouleau des principes du ciel, de la terre et de l'homme, est un tronc commun aux 9 écoles permettant aux élèves d’appréhender la complexité des différents systèmes du Bujinkan.

-Le TEN RYAKU ou principe du ciel, comprend les déplacements dans l'espace et le travail des angles.

Le Ten Ryaku est composé des groupes de techniques suivantes:
  • Reihô (Les formes de salut)
  • Jûnan taisô to kokyû hô (Les formes d'échauffement et de respiration)
  • Ukemi gata (Roulades et brise-chutes)
  • Shihô tobi (Sauts dans toutes les directions)
  • Hokôjutsu to Shôten no jutsu (Courses et marches)
  • Taihenjutsu Gokui gata (Les principes secret de l'utilisation du corps)
  • Taisabaki (Les esquives du corps)
  • Kamae gata (Les postures)
  • Uke nagashi (Blocages et contres)
  • Sanshin no kata / Gôgyo (Travail sur les 5 éléments)
  • Kihon happô (les 8 enchainements de base)
  • Mutô dori (Défenses à mains nues contre arme)
  • Hiken jûroppo (Les 16 armes naturelles du corps)
  • Kyushô (Points vitaux)

-Le CHI RYAKU ou principe de la terre, comprend les techniques de corps à corps.

Le Chi Ryaku est composé des groupes de techniques suivantes:
  • Keri no daken kihon (les coups de pieds)
  • Hajutsu kyû hô (Les 9 formes de dégagement)
  • Gyaku waza (Les clés et torsions)
  • Nage waza (les projections)
  • Ryûsui iki (mouvements sacrifice, dragon marchant dans l'eau)
  • Shime waza (Techniques de pression et d'étranglement)
  • Torite waza (Les contrôles)

-Le JIN RYAKU ou principe de l'homme, est la combinaison des déplacements et des techniques de corps à corps. Les techniques du Jin sont tirées des neuf écoles du Bujinkan.

Le Jin Ryaku est composé des groupes de techniques suivants:

  • Suwari gata (Techniques à genoux)
  • Tsuki gata (Défenses sur coup de poing)
  • Keri gaeshi (Contre sur attaques de coups de pied)
  • Katate dori (Défenses sur saisie à une main)
  • Ryôte dori (Défenses sur saisie à deux mains)
  • Haibu yori (Techniques de dégagements sur saisies arrières)
  • Tsuki to keri (Techniques sur attaques de poings et pieds)
  • Nage kaeshi (Contres sur projection)
  • Tonsô no kata (Techniques de fuite)

Les techniques se répartissent principalement en trois grands groupes :
  • Dakentaijutsu : techniques à base de blocages (Uke waza) et de coups frappés (Atemi waza) sur les points vitaux du corps humain, osseux (Koppojutsu), musculaires (Koshijutsu) ou internes (Kyusho).
  • Jutaijutsu : techniques de projections (Nage waza), de saisies, d'évasion, de clefs et de luxations (Katame waza).
  • Taihenjutsu : méthodes de mouvements du corps qui comportent chutes, roulades, sauts, sorties et déplacement

Les armes (Buki Waza) se travaillent dans le prolongement du mains nues (Tai Jutsu), pour étudier les différences distances de combat et pouvoir s'adapter à toutes situations; on utilise principalement:
  • Tantô jutsu (Technique de couteau)
  • kunai jutsu (Arme-outil)
  • Hanbô jutsu (Bâton de 90cm)
  • Jô jutsu (Bâton de 120cm)
  • Bô jutsu (Bâton de 180cm)
  • Biken jutsu (Sabres)
  • Yari jutsu (Lance)
  • Naginata jutsu (Hallebarde)
Il existe 5 distances de combat: -La première concerne le Taijutsu, c'est la plus importante car sans un bon Taijutsu les techniques d'armes restent inefficaces, ce n'est pas l'arme qui est dangereuse, mais celui qui l'utilise. -La seconde concerne les armes courtes comme le Tantô, le Jutte ou le Kunai. -La troisième concerne les armes moyennes, il s'agit du Hanbô, du Jô ou du Katana. -La quatrième distance est celle des armes Longues comme le Bô, la Yari ou la Naginata. -La cinquième et dernière distance est celle des armes de jet et des armes à feu.

 

LES NEUF ECOLES (Ryu-Ha)

Le Budô Taijutsu regroupant neuf écoles japonaises du Budô dont trois écoles de Ninjutsu et six écoles de Jû Jutsu.
  • Togakure Ryu Ninpo Taijutsu Happo Hiken (Ecole de la porte cachée) Date de création 12ème siècle.
  • Gyokko Ryu Kosshijutsu Happo Hiken (Ecole du tigre de diamant) Date de création 12ème siècle.
  • Koto Ryu Koppo jutsu Happo Hiken (Ecole pour abattre le tigre) Date de création 12ème siècle.
  • Kukishinden Ryu Happo Hiken Jutsu (Ecole de la tradition des 9 démons) Date de création 14ème siècle.
  • Shinden Fudo Ryu Dakentaijutsu Happo Hiken (Ecole du coeur immuable ) Date de création 12ème siècle.
  • Takagi Yoshin Ryu Ju Tai Jutsu Happo Hiken (Ecole du coeur du grand arbre) Date de création 17ème siècle.
  • Gikan Ryu Koppo Jutsu Happo Hiken (Ecole de la justice, de la loyauté et de la vérité) Date de création 16ème siècle.
  • Gyokushin Ryu Ninpo Taijutsu Happo Hiken (Ecole du coeur immobile)
  • Kumogakure Ryu Ninpo Taijutsu Happo Hiken Jutsu (Ecole de dissimulation dans les nuages) Date de création 16ème siècle.
Chacune de ces écoles contient 3,4 ou 5 niveaux techniques, à mains nues et avec armes. Le programme technique du Bujinkan qui englobe ces techniques se nomme Ten Chi Jin Ryaku no Maki.

Notre dojo

SALLE "arc-en-ciel"
18 rue du Béal
38400 Saint Martin d'Hères

Horaires et Tarifs

HORAIRES:
LUNDI 20h00 à 22h00 Budo Taijutsu Bujinkan
MERCREDI 20h00 à 22h00 Budo Taijutsu Bujinkan
VENDREDI 20h00 à 22h00 Budo Taijutsu Bujinkan
(Les entrainements sont de début septembre à fin juin en salle; en été ils continuent durant juillet en extérieur; nous contacter)

TARIFS:
  • Adultes de plus de 18 ans 200 euros.
  • Adultes anciens 180 euros.
  • Chômeurs / Étudiants sur présentation de leur carte en cours de validité 150 euros.
  • Adolescents à partir de 16 ans avec autorisation parentale 130 euros.
  • Nos tarifs sont degressif selon la date d'inscription (nous consulter pour plus d'informations)
 
Documents à fournir:
  • Une photo d’identité
  • Un certificat médical de moins de 3 mois, comportant la mention « Pas de contre-indications à la pratique des arts martiaux ».
  • Vous avez la possibilité de régler votre cotisation en 3 fois (les 3 chèques sont à donner en début de saison).
  • Après une semaine d’essais et règlement de votre cotisation aucun remboursement ne sera effectué.
Vous pouvez télécharger notre formulaire d'inscription ici: fiche d'inscription Vous pouvez vous inscrire ci-dessous directement via PAYPAL pour une saison complète: [wp_cart:Inscription à l'année:price:[Paiment en ligne|Adultes (200€),200|Adultes anciens (180€),180|Etudiants/Chômeurs (150€),150|Ados (130€),130]:end] [show_wp_shopping_cart]

Bujinkan Dojo Grenoble

Adresse : SALLE « arc-en-ciel » 18 rue du Béal 38400 Saint Martin d’Hères
Téléphone : 06.03.31.09.74